Benoît Musy Champion Suisse
Multinat_banderas_1aa
Benoit Musy
Consuelo Musy  Heusch

Benoît Nicolas Musy est né le 13 décembre 1917 à Berne (Suisse).  Son père Dr. Jean-Marie Musy était conseiller fédéral et devint le président de la Confédération Suisse (1925-30) et sa mère Juliette Musy de Meyer, la fille du comte Jules de Meyer.

Après qu'il eut fini ses études secondaire à Berne, Benoît Musy obtient un diplôme d'ingénieur agronome.  Il commence sa carrière militaire qui le conduira au grade de Lieutenant et pilote militaire suisse dans l'escadron numéro 4.  www.amicaleaviation4.ch    De 1938 à 1948, il travaille dans le domaine de l'agriculture.  En 1947 il fut le premier parachutiste militaire suisse et obtint la licence numéro 2.   Pilote civil et militaire, il accompli plus de 1,700 atterrissages.  Il eut été aussi un excellent cavalier, escrimeur, judoka et skieur.

En 1944, pendant la deuxième guerre mondiale, Benoît avait accompagné son père Jean-Marie Musy en Allemagne, pour entreprendre des démarches afin d'obtenir  la libération de 1'200  malheureux captifs des camps de mort.   Maintes fois il risqua sa vie pour libérer des prisonniers de l'holocauste en Allemagne.  Il conduisit trente mille kilomètres pendant huit mois, dans les circonstances très périlleuses ou la mort rôdait partout!

De 1947 à 1953, Musy se lance dans la compétition de motocycliste sur les motos Guzzi.  Il parvint devenir champion suisse (250 cc et 500 cc) six fois sur le plan national et international.

En 1950 il épouse Manuela Consuelo Heusch, la fille du Baron Eduard Hugo Heusch, industriel de Barcelone Espagne. Un enfant naquit du mariage de Benoît et Consuelo (Chelo):  Edouard-Jean

Moto Guzzi - Benoit Musy
Benoit et Consuelo Musy

En 1954 il prenait possession d'une voiture de course Maserati (A6-GCS deux litres).  Il fut le premier coureur suisse à effectuer le transfert de la moto aux voitures de courses.   En 1955, après plusieurs première places d'honneur sur les circuits internationaux avec les Maserati 150S et 200S, il acquit une nouvelle Maserati 300S (3 litres).

Il trouva malheureusement la mort le 7 octobre 1956, au volant d'une Maserati 200 S sur le circuit de Monthléry (France).  La colonne de direction s'était cassée sur un virage de vitesse, et Benoît Musy ne put contrôler son bolide pour éviter l'accident.

Maserati - Benoit Musy
Délivrance de l'holocauste

Musy Gruyère HOME   Benoît Musy HOME    Moto Guzzi
 Diapositives moto    Champion suisse
  Maserati HOME    Maserati 300S    Maserati A6-GCS/53
Maserati 150/200S    Maserati restauration
Maserati 300S Nürburgring 2001
B. Musy Pilote de l'armée Suisse    
B. Musy parachutiste

Trophés Maserati et Moto - Benoit Musy

admin@musy.net

HOME - Musy

Jean-Marie Musy       Benoît Musy    Pierre Musy      Luigi Musy       Famille Musy      Famille Comte - Musy
 Musy d'Albeuve        Musy de Grandvillard         Musy de Romont        Musy au Brésil      Famille Heusch
  Comte Jules de Meyer        Famille Menoud Glasson         Délivrance de l'Holocaust         Général Horace Porter
  Albeuve - Suisse        Hommage à J-M. Musy - Albeuve      Grandvillard - Suisse       Saint Pie X        Pie XI
 Château de Middes       Général Alfred van Caubergh         Fernando Muñoz, duc de Riansares
 Meyer d'Oeschgen           Famille Pocobelli